Dominique DOUIEB

  • FB_IMG_1527852022924
  • FB_IMG_1568995861885
  • FB_IMG_1568995880067
  • FB_IMG_1568995908082
  • FB_IMG_1569263946930
  • FB_IMG_1569264085543
  • FB_IMG_1569265438229
  • FB_IMG_1569265537485
  • FB_IMG_1569265986246

Après de nombreux assistanats sur des commandes publicitaires, et de multiples voyages  auprès de « Hyppe » photographe et réalisateur.  Le vide culturel que représentait le  retour à la maison devenait bien trop plat C’est ainsi qu’à l’âge de trente deux ans, j’ai réalisé mes premiers travaux personnels qui m’amènent à réaliser beaucoup de photos de mode, catalogues, affiches, etc. Et me propulse dans un monde publicitaire que je quitte en 2000 pour me consacrer exclusivement à mon travail photographique Depuis, trois esprits d’images dominés par les « Opalines » sont travaillés et repensés chaque année Les «Opalines» demeurent avec toute l’énergie et l’intimité qu’elles dégagent des
images uniques.

Les Opalines :
Le corps et le noir et blanc se cherchent et se rencontrent, se parlent et se répondent dans une même vibration existentielle. Ainsi, le corps a ses ombres et lumières changeantes, mouvantes, évolutives comme le sont les longueurs d’ondes qu’ils traversent ensemble. Envahi par l’émotion ou par un sentiment, le corps cherche refuge et abandon dans de nouvelles vibrations, celles des noirs, des gris et de s blancs avec lesquelles désormais il s’accorde. De cette fusion des éléments naît l’harmonie que l’œil du photographe reconnaît et nous révèle au plus près de l’intimité de la rencontre.

 

Comments are closed.